top of page
Rechercher

MIEUX DORMIR AVEC LE SHIATSU




Difficulté d’endormissement, difficulté à conserver le sommeil, réveil tôt le matin, excès de rêve, l’insomnie prend plusieurs visages qui empêchent le ressourcement et le repos essentiel à notre santé et à notre bien-être.


Pendant la nuit l’énergie yin prédomine. Le yin c’est l’expression de l’énergie quand elle vient nous ressourcer dans le calme, dans l’obscurité et le silence. C’est le moment où notre esprit et notre âme, selon la médecine traditionnelle chinoise, doivent se sentir ancrée dans le sang du cœur et dans le sang du foie. Si cet ancrage ne se fait pas parce que le sang n’est pas suffisamment nourri ou que le yin manque dans le foie (l’énergie du foie est trop active, trop yang) ou qu’il y a trop de chaleur à cause d’un facteur pathogène (fièvre), on dit que l’âme éthéré flotte pendant la nuit ce qui va engendrer l’insomnie. Ainsi, l’insomnie est issue d’un vide (vide de sang) ou d’une plénitude (trop de yang).


En général, en cas de vide, la difficulté d’endormissement traduit un vide du sang du cœur, de la rate ou du foie tandis qu’une difficulté à rester endormi et une tendance à se réveiller la nuit traduisent un vide de yin. Se réveiller la nuit peut aussi provenir de plénitude liée à de la chaleur, du feu, des glaires-feu ou une rétention de nourriture.

Des pathologies de plénitude se caractérisent par un sommeil très agité avec sensations de chaleur, agitation et rêves excessifs.


A l’origine des insomnies plusieurs facteurs interviennent :


Les soucis (la cogitation et les ruminations excessives) : les inquiétudes et les soucis ont tendance à « blesser » la rate, les poumons et le cœur. Lorsque la rate est affaiblie, elle peine à synthétiser les globules rouges, ce qui peut affecter le cœur. Si le sang du cœur est faible, l’esprit n’a pas de lieu de repos.

La colère (frustrations, le ressentiment et l’irritabilité) : Cette émotion a tendance à faire monter la chaleur du foie, organe associé à la colère. Trop de chaleur au foie va agiter l’esprit qui, encore une fois, n’aura pas d’ancrage. Cela va entraîner de l’insomnie et beaucoup de rêves ou de cauchemars.

Le surmenage : travailler trop sans avoir un repos adéquat ou vivre un stress important de manière prolongée va aussi déranger le sommeil. Cela va « blesser » les reins qui doivent fournir un bon ancrage afin que l’esprit se repose la nuit. Les reins affaiblis n’auront pas assez d’énergie pour équilibrer la chaleur du cœur. Cela peut aussi ajouter trop de chaleur au cœur en cas de stress et d’émotions prolongés. L’esprit agité n’aura encore une fois pas de lieu pour se reposer.

La vésicule biliaire timide : Certaines personnes ont une faiblesse constitutionnelle à la fois du cœur et de la vésicule biliaire. Ces personnes ont tendance à être timides et craintives, et ont du mal à prendre des décisions. Ces faiblesses constitutionnelles ont tendance à apporter une insomnie matinale.

Alimentation irrégulière : Une diète déficiente, une suralimentation ou le fait de consommer trop d’aliments gras et réchauffants augmentent la formation d’humidité et de chaleur dans le corps. Cela peut mener à ce qu’on appelle « chaleur-humidité » à l’estomac et entraîner de l’insomnie. Par exemple, un repas copieux pris trop tard peut empêcher un bon sommeil et apporter un inconfort à l’abdomen.

Accouchement : Une perte importante de sang lors d’un accouchement peut aussi entraîner une forme d’insomnie associée à ce qu’on appelle le « vide de sang ». Encore une fois, les réserves de sang ne sont pas adéquates pour bien ancrer l’esprit qui vagabonde la nuit entraînant insomnie et rêves excessifs souvent accompagnés d’une difficulté d’endormissement.

Chaleur résiduelle : À la suite d’une invasion de « vent-chaleur », conséquence d’une grippe ou de toute autre maladie fébrile, il arrive que de la chaleur résiduelle reste logée au niveau du diaphragme et empêche la personne de retrouver un bon sommeil. Cette chaleur va déranger le cœur, résidence de l’esprit, et cela va entraîner de l’insomnie et de l’agitation mentale. On associe les difficultés de sommeil des personnes atteintes du syndrome de fatigue chronique à cette cause.

Relations sexuelles excessives : Cela s’applique plus aux hommes qu’aux femmes. En effet, le sperme est une manifestation directe de l’essence des reins. Si l’activité sexuelle est si fréquente que l’essence des reins n’a pas le temps de se reconstruire, cela entraîne une déficience des réserves des reins et de l’insomnie due à la difficulté d’ancrer l’esprit par les reins.

D’autres pistes comme les ronflements, la position adoptée, les rêves donnent aussi des indications sur l’expression de l’énergie dans le corps.


L’insomnie n'est pas notre amie :


· Baisse de la concentration et de la mémoire

· Fatigue qui peut entrainer une baisse de la productivité ou une incapacité à faire ses activités normales

· Diminution du système immunitaire

· Favorise le gain de poids

· Irritabilité, impatience, intolérance, colère (humeur changeante)

· Somnolence durant le jour

· Diminution de la vigilance ou des performances

· Anticipation anxieuse à l’arrivée de la nuit

· L’insomnie chronique diminuerait même l’espérance de vie selon une étude de la Société américaine du cancer


L’horloge circadienne nous vient en aide pour y voir plus clair


Chacun des principaux méridiens a une période intense d’activité énergétique d'une durée de deux heures. C'est à l'intérieur de ce bloc horaire que la circulation de l'énergie est à son maximum et que l'organe fonctionne au plus fort. Si nous vivons un désordre énergétique dû à un stress, un malaise, une émotion dérangeante, etc., notre circulation d'énergie sera alors bloquée ou diminuée à un certain endroit de notre corps. Ceci entraînera donc un dysfonctionnement dans un de nos organes, ou de son circuit. La fluidité de la circulation de l'énergie étant entravée, ceci nous fera vivre différents inconforts ou malaises.


Ainsi des insomnies insomnies à heures fixes ou des périodes régulières d'intense fatigue durant la journée peuvent se produire, ou tout autre désordre observé toujours au même moment. Il sera nécessaire d’observer l’heure de l’insomnie pour la mettre en relation avec le méridien concerné.



UN ORGANE = UN MERIDIEN = UNE PÉRIODE DE LA JOURNÉE




3 HEURES – 5 HEURES : LES POUMONS

Les déchets toxiques de vos poumons se libèrent en principe entre 3 à 5 heures du matin. Voilà pourquoi on tousse parfois. Si vous toussez le matin, ceci peut signifier que votre régime alimentaire et votre mode de vie doivent être modifiés afin de réduire le mucus et la toxicité. Se sentir malade à ce moment peut aussi être une indication d’une douleur profonde qui doit être traitée.


5 HEURES – 7 HEURES : LE GROS INTESTIN

Pour commencer la journée du bon pied il est bon d’aller aux toilettes. Cette période est également idéale pour s’hydrater et la pire pour absorber de la caféine. La caféine est diurétique et emmène l’eau loin de votre côlon. Or, votre corps a besoin d’eau dans la matinée pour maintenir sa réparation et entretenir l’intestin. Si vous vous sentez mal durant cette tranche horaire, buvez beaucoup d’eau. Cela pourrait vous empêcher d’être constipé, peut présenter des effets bénéfiques sur le poids et dans tous les cas améliore votre santé globale.

D’un point de vue émotionnel, toujours selon la médecine chinoise, vous pourriez avoir besoin d’évacuer de la culpabilité.


7 HEURES-9 HEURES : ESTOMAC

Dans cet intervalle du rythme biologique, le flux d’énergie se déplace vers l’estomac pour stimuler la faim. C’est le moment de manger le repas le plus copieux de la journée car le corps est au maximum de sa capacité digestive. Des symptômes désagréables dans ces heures peuvent indiquer que votre estomac est trop froid. Pour y remédier, vous pouvez par exemple boire une boisson chaude comme un thé. L’estomac sera ainsi réchauffé.


9 HEURES – 11 HEURES : PANCRÉAS / RATE

La rate est considérée comme un organe très important dans la digestion, à tel point que même un petit déjeuner tardif sera digéré facilement. C’est dans la période 9-11 heures que les allergies peuvent apparaître le plus fortement car la rate est occupée à travailler avec le foie et le système immunitaire. Une rate saine produit des anticorps quand il y a une infection et observe scrupuleusement le sang à la recherche d’impuretés. Des sensations désagréables pendant cet intervalle peuvent témoigner d’une rate déficiente. Au niveau émotionnel cela peut être révélateur de problèmes d’estime de soi.


11 HEURES – 13 HEURES : COEUR

On note généralement une accélération du rythme cardiaque aux alentours de midi. La recherche montre que 70% des crises cardiaques se produisent entre 11 heures et 13 heures. Etre plein de joie et d’enthousiasme rend le cœur plus fort, tandis que les émotions opposées, comme la tristesse, affaiblissent le cœur. Attention à la chaleur pendant cette période, le coeur en a horreur !


13 HEURES – 15 HEURES : INTESTIN GRÊLE

Avez-vous remarqué qu’entre 1 à 3 heures vous êtes plus susceptibles d’avoir une indigestion, des douleurs et des ballonnements ? L’horloge biologique interne nous dit que cela peut être lié à votre intestin grêle. Peut-être que vous avez un sentiment d’insécurité ou que vous doutez de vous même. Il est également possible que vous souffriez de malabsorption intestinale. Privilégiez des aliments naturels riches en probiotiques ou prébiotiques si vos symptômes sont d’origine physique et non psychique.


15 HEURES – 17 HEURES : LA VESSIE

Les symptômes annonciateurs de désordre durant cette période se manifestent essentiellement par de la fatigue.


17 HEURES – 19 HEURES : REINS

Si c’était le cas auparavant, le sentiment de fatigue est susceptible de continuer durant ce laps de temps. À l’inverse, lorsque les reins sont en bonne santé et fonctionnent correctement, vous vous sentirez énergique.

Les reins sont alignés avec les glandes surrénales qui produisent le cortisol nous aidant à sortir du lit le matin. L’energie des reins est la plus faible le matin entre 5 et 7 heures, c’est pourquoi on a souvent du mal à se réveiller à ce moment de la journée.


19 HEURES – 21 HEURES : PÉRICARDE

Entre 19 et 21 heures vous pourriez avoir des envies de sucreries ou de glucides raffinés. La raison est que les reins régularisent le pancréas et si vous ne consommez par exemple des bonbons pendant cette période, vous remarquerez sans doute des douleurs lombaires (une façon courante de se manifester pour les reins). Si vous avez besoin d’une sieste en début de soirée, c’est que votre pancréas, selon les directives de vos reins, veut vous calmer pour effectuer des “réparations”.


21 HEURES – 23 HEURES : TRIPLE RÉCHAUFFEUR

Le triple réchauffeur régit les vaisseaux sanguins et les artères. Les vaisseaux sanguins “passent en mode de réparation“. Si vous avez des maux de tête, vous sentez anormalement fatigué ou faible, cela signifie que les vaisseaux sanguins sont en réparation.


23 HEURES – 1 HEURE : VÉSICULE BILIAIRE

La vésicule est liée au foie, voir ci-dessous.


1 HEURE – 3 HEURES : FOIE

Le foie et la vésicule biliaire entrent en action entre 23 heures et 3 heures. En cas d’insomnies cela peut signifier que les déchets ne sont pas en train d’être traité par le foie et irritent votre corps. De fait, ils causent l’insomnie et mettent vos nerfs à vif. Votre cerveau ne veut alors pas vous arrêter. Au niveau émotionnel, vous pourriez également ressentir de la colère et des rancunes à cette période. Heureusement, la médecine chinoise nous délivre des conseils précieux pour nettoyer son foie.


Notez que vous devez vous référer non pas à l’heure civile, mais à l’heure solaire. Pour connaitre l’heure solaire il vous suffit de retirer 2 heures en horaire d’été, 1h en horaire d’hiver.


Quelques conseils pour mieux dormir :


Les causes de l’insomnie peuvent être multiples, allant de l’alimentation aux facteurs émotionnels (insécurité, stress, etc) en passant par le surmenage. Il conviendra d’en discuter avec votre praticien en shiatsu ou un professionnel de santé pour mieux en déterminer la cause exacte.

Voici quelques conseils généraux qui pourront favoriser un bon sommeil en cas d'insomnie :

  • Évitez la prise d'excitant (tabac, alcool, café, …) après 15h.

  • Évitez les écrans (ordinateurs, tablettes, téléphones, ...) tard le soir.

  • Marchez et pratiquez une activité physique

  • Votre chambre doit être dans le noir absolu (pas de lumière la nuit).

  • Espacez votre repas de votre coucher d'au moins 2h.

  • Mettez en place une petite routine avant de dormir (lecture par exemple).

  • Couchez-vous et levez-vous à heures régulières pour instaurer un rythme biologique.

  • Pratiquez la relaxation ou la cohérence cardiaque avant de dormir.


ACCOMPAGNER VOTRE SOMMEIL AVEC LE SHIATSU :


Comment se déroule la séance ?


Après avoir réalisé le bilan énergétique et fait le point sur toutes les causes générales de l'insomnie comme l'alimentation, l'environnement, l'activité physique, la prise de médicaments, l'âge et le rythme de vie, vous vous installerez au sol sur un futon ou sur une table de massage si votre état physique ne le permet pas. Vous aurez revêtu une tenue confortable et souple car les séances se déroulent habillé. La séance dure entre 1h et 1h30 en fonction des besoins. La séance se terminera par des conseils alimentaires et des exercices d'étirement ou de DO IN (auto-shiatsu) à poursuivre à la maison.

La force du shiatsu dans la prise en charge de l'insomnie est qu'elle inclut ce problème dans un déséquilibre global en tenant compte de l'aspect émotionnel. Le nombre de séances nécessaires sera adapté en fonction des besoins ressentis. Certaines mutuelles remboursent des séances de shiatsu, rapprochez-vous de la vôtre.


Info sur l’insomnie issue du Diagnostic en médecine chinoise de Giovani Maciocia

Info horloge circadienne issue du site : https://www.authentico.fr/horloge-biologique-medecine-chinoise/


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


  • Black Facebook Icon
  • LinkedIn - White Circle
  • Black Instagram Icon
bottom of page